Olympiades

Deux champions tailleurs de pierre s’entraînent au CFA Unicem

Le CFA Unicem Auvergne-Rhône-Alpes est reconnu Centre d’Excellence pour l’entraînement de deux champions tailleurs de pierre : Allan Bontemps et Alexis Tatin.

Ils s’appellent Allan Bontemps et Alexis Tatin. Le premier est médaille d’or de la finale nationale des Olympiades des métiers (qui s’est déroulée à Caen en décembre 2018) dans la catégorie « taille de pierre ». Il représentera la France lors du championnat du monde qui se déroulera à Kazan en Russie, du 22 au 27 août 2019. Allan devra se mesurer à 14 autres champions tailleurs de pierre internationaux.

Le second champion, Alexis Tatin, médaillé d’or du concours national du meilleur apprenti de France (MAF), joue le rôle de suppléant aux côtés d’Allan. Il portera peut être les couleurs tricolores lors de la prochaine finale européenne programmée en septembre 2020, à Graz en Autriche (le métier n’est pas encore officiellement présent à cette compétition)

Le CFA Unicem Auvergne-Rhône-Alpes (basé à Montalieu – 38) a été reconnu Centre d’Excellence pour parfaire l’entraînement des deux champions. Situés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, en Bretagne, et en Occitanie, les trois CFA (Centres de formation d’apprentis) de l’Unicem forment en alternance, chaque année, près de 700 jeunes, de 15 à 25 ans, dans les différents métiers des industries de carrières et matériaux.

Allan Bontemps, médaille Or aux finales Worldskills de Caen en taille de pierre, fait partie des 41 jeunes représentant 37 métiers qui partiront à Kazan en Russie pour la compétition internationale

L’atelier bien équipé du CFA Unicem a permis aux compétiteurs tailleurs de pierre de s’entraîner dans de bonnes conditions. Le CFA de Montalieu forme 30 tailleurs de pierre en CAP et BP sur l’année.

400 jeunes en formation au CFA Unicem de Montalieu

Quant au CFA de Montalieu, l’établissement accueille 400 jeunes en formation (CAP conducteurs d’engins, BTS Géologie appliquée, CAP Maintenance des engins, TP et carrières, …) dont 30 tailleurs de pierre en CAP et BP. A noter que le bassin carrier de la région est réputé pour la pierre de Villebois (utilisé sur les monuments de la ville de Lyon)

« Nous avons naturellement répondu à l’appel à candidature car nous avons une longue expérience en matière de formation de tailleurs de pierre, et nous montons de nombreux projets pédagogiques » précise le directeur de l’établissement Laurent Plüys.

Autre facteur décisif lors du dépôt de candidature : le champion national en taille de pierre, Allan Bontemps, a été formé dans ce centre de formation des apprentis de Montalieu pendant 4 ans : il a obtenu son CAP ainsi que son brevet professionnel.

Allan est le seul candidat représentant de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour les finales internationales. « Les entreprises du secteur nous soutiennent et jouent le jeu : elles ont remis un bon d’achat aux deux champions afin qu’ils s’équipent en matériel » explique le directeur du CFA Unicem de Montalieu

Un coach et un expert métier tailleurs de pierre

C’est Gislain Bouchard, son formateur tailleur de pierre et coach à la fois, qui l’a suivi pendant les différentes épreuves de Worldskills. Après les épreuves régionales, le formateur l’a amené à la qualification nationale lors des finales à Caen.

Encadrés par des experts et des professionnels du métier reconnus, (dont l’expert métier Worldskills, Olivier Maillet*,) les deux lauréats nationaux bénéficient au total de 4 semaines de stages de perfectionnement dans les ateliers de taille de pierre de Montalieu.

Un 3e candidat se joindra à eux pour les deux dernières semaines d’entraînement à venir au mois de mai et juin (20 au 24 mai et 24 au 28 juin) : Axel Schaller, 19 ans. Candidat à la compétition Worldskills de Caen, Axel, tailleur de pierre natif de Bourgogne Franche-Comté s’est porté volontaire pour devenir partenaire d’entraînement. « Il espère en effet gagner en performance à l’occasion de ces semaines de stage et participer à nouveau à la prochaine compétition Worldskills (dans 2 ans) » précise Olivier Maillet.

Outre Alexis Tatin et Allan Bontemps (photo), un 3e partenaire d’entraînement se joindra à l’équipe lors des deux dernières prochaines semaines en mai et juin : Axel Schaller, candidat de Worldskills décidé à se représenter aux épreuves dans 2 ans.

Dans les conditions de la compétition internationale

Leur entraînement collectif leur permet de se mettre dans les conditions d’une compétition réelle. La présence du public (scolaire notamment) et des journalistes, invités au CFA de Montalieu pendant l’entraînement, participe également à cette mise en situation réelle.

En quoi consiste l’entraînement technique ? « Le sujet du concours a été soumis au vote des experts internationaux. Il sera modifié et ensuite communiqué aux experts 6 jours avant la compétition » précise Olivier Maillet. Le sujet comprend la réalisation de deux éléments en pierre : un entablement avec un élément sommier ainsi qu’une clé (Ndlr : dernière pierre posée sur un ouvrage, par exemple sur une voûte -dite clé de voute-).

L’épreuve inclut également la réalisation de gabarits, profils et contre-profils ainsi que des travaux de gravure et d’ornementation. « Nous avons axé leur entraînement sur la rapidité d’exécution et la restitution exacte du sujet, en sachant que la somme de travail est très conséquente et le temps limité » explique Olivier Maillet.

Le candidat sera en effet noté sur 100 points et le jeu consiste à récupérer l’ensemble des points sans en perdre. « Il faut s’adapter au sujet et être le plus efficace possible. Allan a peu de points faibles et l’entraînement consiste d’ailleurs à améliorer ses points forts » reprend Olivier Maillet.

Les formateurs en géologie du CFA Unicem de Montalieu ont été mis à contribution. Ils ont pu analyser les caractéristiques techniques des pierres, communiquées par les Russes, ce qui a permis de trouver des pierres locales correspondantes sur lesquelles les jeunes champions peuvent s’entraîner.

Des pierres marbrières russes pour l’épreuve

Les jeunes tailleurs de pierre s’entraînent sur des pierres marbrières dont les caractéristiques sont semblables à celles qui seront utilisées en Russie, lors des épreuves à Kazan. Il s’agit d’un calcaire marbrier et d’un marbre russes bien sûr.

« Nous avons reçu les caractéristiques techniques des marbres russes. Les formateurs en géologie du CFA de Montalieu ont pu les analyser en évaluant leur dureté et porosité. Et nous avons pu trouver des pierres locales à Montalieu avec des caractéristiques similaires… » précise olivier Maillet.

Précisons qu’une 5e semaine d’entraînement dont le lieu n’est pas encore déterminé est également prévue pour les jeunes champions. Une véritable mobilisation de la part de toute l’équipe qui n’a qu’un objectif : permettre aux jeunes tailleurs de pierre de donner le meilleur d’eux-mêmes le jour des épreuves…

Une préparation optimale pour les compétitions internationales

Afin d’optimiser la préparation des compétiteurs français, le Comité français des olympiades des métiers (Cofom) veille à ce que tous reçoivent une préparation optimale pour exceller lors des compétitions internationales.

A ce titre, le comité décerne un label « Centre d’Excellence » à des établissements sélectionnés pour la qualité de leur formation et la performance de leurs équipements. Par cette démarche, le Cofom entend valoriser les filières issues des formations professionnelles, promouvoir la transmission du savoir-faire et défendre les compétences françaises à l’étranger.

A noter que le Cofom organise également des semaines d’entraînement sportif et de coaching, tous métiers confondus, à l’attention des jeunes de l’équipe de France qui partira cet été à Kazan.

Plus grand concours des métiers au monde, les Olympiades des métiers sont organisées tous les deux ans sous l’égide de l’association WorldSkills International pour la WorldSkills Competition et WorldSkills Europe pour les EuroSkills. Elles permettent à de jeunes professionnels venus du monde entier, champions nationaux dans leur activité, de mesurer leur savoir-faire lors d’une compétition internationale ou européenne.

A propos de l’Unicem

L’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) est la fédération qui regroupe les industries extractives de minéraux (granulats, pierre naturelle, minéraux industriels, chaux …), et les fabricants de matériaux de construction (béton prêt à l’emploi, mortier, plâtre, etc.). L’Unicem rassemble 1375 entreprises qui représentent près de 4000 sites à travers le territoire. La fédération représente 73% des entreprises du secteur en termes de chiffres d’affaires (8 milliards d’euros). Pour en savoir plus : www.unicem.fr

*Olivier Maillet, tailleur de pierre, est chef d’équipe dans une entreprise de 50 personnes, spécialisée dans la restauration de Monuments historiques

Source : Apiedoeuvre.fr

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer