Situation emploi

Le tableau économique de l’artisanat français du BTP en 2018

Pas de doute : l’artisanat du BTP est l’un des secteurs les plus affectés par la crise. Le baromètre ISM-MAAF de l’artisanat se penche sur les grandes agglomérations, les communes périphériques des villes-centres, les villes moyennes et les communes rurales.

L’entreprise artisanale rurale, est plus ou moins présente selon les régions, constate le baromètre. Le poids des emplois salariés de l’artisanat demeure plus élevé dans les départements ruraux, où il représente souvent un emploi salarié sur sept du secteur marchand non agricole.

En revanche, dans les départements des grandes agglomérations (Paris, Rhône, Haute-Garonne, Nord, Loire-Atlantique, Ille et vilaine, Bas-Rhin), le poids de l’artisanat est plus faible. La grande diversité des activités économiques dans ces métropoles est liée à la densité plus faible du tissu artisanal dans ces grands bassins d’emploi.

Certaines activités sont fortement rurales, comme le travail du bois (44 % des entreprises sont localisées en communes rurales). Un tiers des entreprises d’ameublement ou d’extraction de pierres, de fabrication de pièces en verre, céramique sont également rurales.

Les communes de banlieue concentrent quant à elles la majorité des entreprises de transport (taxis/VTC, déménagement), et d’entreprises du BTP (construction de bâtiments, travaux d’installation), ainsi que 39 % des entreprises artisanales du travail des métaux.

Poids de l’artisanat par zones géographiques

Secteurs Rural Ville isolée Ville centre Banlieue
Travail du bois 44 % 12 % 21 % 24 %
Démolition, terrassement, forages et sondages 41 % 12 % 18 % 29 %
Materiaux de construction, chimie, verre et céramique 34 % 11 % 25 % 30 %
Fabrication de meubles 32 % 11 % 29 % 29 %

 

Maçonnerie générale, couverture, étanchéité 30 % 10 % 26 % 35 %
Réparation et installation d’équipements 28 % 11 % 24 % 37 %

 

Travail des métaux 26 % 12 % 25 % 37 %

 

Installation électrique, plomberie

 

26 % 10 % 26 % 39 %
Cloisonnement, Travaux de finition 25 % 9 % 28 % 37 %

 

Moins de micro-entrepreneurs dans les territoires ruraux

La localisation de l’entreprise a une incidence forte sur le choix du régime juridique : ainsi, les entreprises constituées sous forme individuelle sont majoritaires dans les communes rurales (elles représentent 63 % des entreprises, contre 37 % de personnes morales). La part d’entreprises individuelles décroît avec la taille de l’unité urbaine.

A Paris, la proportion est inversée et une majorité d’entreprises (63 %) sont des personnes morales. Cette caractéristique a peu changé depuis 2009. En 2009, la part des entreprises individuelles était ainsi de 54 % contre 46 % de personnes morales.

Concernant le régime micro-entrepreneur, ce dernier est également plus ou moins attractif selon les territoires. La part de micro-entrepreneurs parmi les indépendants des activités artisanales varie ainsi de 30 % (dans la Manche, la Mayenne, la Vendée ou la Lozère) à 60 % (en Corse).

Davantage de micro-entrepreneurs dans les régions méditerranéennes

Les micro-entrepreneurs sont de fait plus nombreux dans les régions méditerranéennes (Corse, Sud-PACA, Occitanie), en Île-de-France, dans les Hauts-de-France et dans le Grand Est.

Ce régime est moins répandu dans tout le quart Nord-Ouest du territoire (Bretagne, Pays de la Loire), dans les territoires ruraux du Sud-Massif Central (Cantal, Haute-Loire, Lozère, Aveyron), dans le Morvan (Côte d’Or, Saône-et- Loire) et en Savoie et Haute-Savoie. Le régime semble donc être globalement plus développé en milieu urbain qu’en zones rurales.

La taille des entreprises artisanales varie également sensiblement selon le territoire de localisation. Ainsi, la part des entreprises sans salarié est plus importante dans les communes rurales (elles représentent 64 % du tissu) et dans les grandes agglomérations (unités urbaines de 100 000 habitants et plus). Sur la décennie passée, on constate une croissance du nombre d’entreprises artisanales non-employeuses dans tous les territoires.

Les communes rurales impactées par le recul de l’emploi salarié

Globalement, les communes plus touchées par le recul de l’emploi salarié ont été les communes rurales : la baisse a été de 5 % (contre -3 % en moyenne). Dans les territoires urbanisés, on constate que les communes périphériques des villes-centres ont été plus dynamiques (c’est également dans ces communes que la progression du nombre d’entreprises a été la plus forte).

L’artisanat du BTP et l’artisanat de fabrication ont été les plus affectés par la crise : un recul de l’emploi salarié a été constaté quelle que soit la taille des unités urbaines (exception faite de l’artisanat du BTP dans l’unité urbaine de Paris).

Les activités BTP sureprésentées dans les quartiers prioritaires de la ville

Les établissements localisés dans les quartiers prioritaires de la ville se caractérisent par une taille plus petite (73 % n’ont pas de salarié contre 64 % des établissements artisanaux).

La composition sectorielle diffère également sensiblement : les activités du BTP sont surreprésentées dans ces quartiers prioritaires de la Ville, notamment la maçonnerie générale dont relèvent 14 % des établissements artisanaux (contre 8 % pour l’ensemble de l’artisanat) et les travaux de peinture du bâtiment (8 % contre 5 % sur le plan national).

Part de l’artisanat dans les quartiers prioritaires de la ville

Activités en Quartiers prioritaires Nombre  d’établissements artisanaux Part dans le tissu artisanal Part dans l’ensemble du tissu artisanal
Maçonnerie générale

12340

14 %

8 %

 

Travaux peinture et vitrerie

6920

8 %

5 %

Construction de maisons individuelles

3500

4 %

2 %

Installation électrique

3300

4 %

6 %

Travaux de plâtrerie

2870

3 %

2 %

Travaux revêtements sols et murs

2250

3%

2 %

Installation eau et gaz

1830

2 %

4 %

Travaux menuiserie bois et PVC

1830

2 %

4 %

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer