cfa pedagogie

Performance énergétique : le BTP CFA Grand Est expérimente Batiscaf

Batiscaf ou la formation en réalité virtuelle pour les professionnels du Bâtiment a été présentée à la foire de Chalons en Champagne sur le village des métiers des formations.

C’était la toute première démonstration en région aux côtés de BTP CFA Grand Est, Nobatek et le Cercle Promodul /INEF4 (&1). Le centre de formation des professionnels du BTP va en effet expérimenter sur cette nouvelle année scolaire, Batiscaf, un nouveau mode d’apprentissage interactif inspiré des technologies de réalité virtuelle issues de l’aéronautique. Le thème développé par Batiscaf (BATIment simulation conceptuelle d’aide à la formation) est celui de la performance énergétique des bâtiments.

Objectif : former plus rapidement et plus efficacement grâce à la simulation assortie d’un suivi individualisé, en formation initiale ou continue. Ses concepteurs expliquent qu’il sera possible de reproduire l’ensemble des situations nécessaires, qu’elles soient rares ou spécifiques à un type de bâtiment. Ils ont d’ailleurs prévu d’introduire progressivement des scénarios plus complexes ou adaptables au niveau de l’apprenant, ce qui rendra l’outil évolutif et modulaire.

Grâce à la simulation, Batiscaf veut donc accélèrer et faciliter l’acquisition des connaissances et des compétences requises pour la performance énergétique des bâtiments (logement individuels et collectifs, bâtiments non résidentiels, construction neuve ou rénovation). Il concerne tous les acteurs de la construction.

Immersion avec le casque virtuel dans une situation de travail

Le casque virtuel favorisera l’immersion de l’apprenant dans une situation de travail où il pourra penser et agir, avec toutes les postures possibles afin de s’entraîner aux procédures d’examen énergétique sur une installation existante.

Quels sont les objectifs de l’expérimentation dans la région Grand Est ? Pour le centre de formation, ce sera d’abord l’occasion de proposer et tester de nouveaux outils numériques pour l’acquisition de réflexes professionnels en faveur de la transition énergétique.

Quant à Nobatek/INEF4, il souhaite développer progressivement cette solution sur l’ensemble du territoire national et développer des modules complémentaires. Enfin, le Cercle Promodul/INEF4 et ses partenaires (Operantis, Yumaneed) veut contribuer activement au processus de transition énergétique entre les industriels, les entreprises de construction et les opérateurs de formation.

Batiscafe est une solution réellement innovante, dont les « ressorts » semblables à ceux des jeux vidéo, devraient séduire les jeunes et les moins jeunes sur les sujets très sérieux de la transition et de la performance énergétique

(1) Batiscaf a été co-developpé par l’Institut pour la Transition Energétique du bâtiment Nobatek/INEF4, la fondation Cercle Promodul/INEF4 et leurs partenaires (Operantis, Yumaneed).

Source : Apiedoeuvre.fr

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer